Tu seras un homme, mon fils (par Patrice Gain)

Patrice Gain, crédit photo Jérémy Le Maout Patrice Gain, crédit photo Jérémy Le Maout

À mi-chemin entre le polar, le thriller et le récit de nature writing, Denali met en scène un adolescent maltraité par l’existence qui cherche à comprendre le passé de son père et de ses parents. Un roman initiatique et puissant.

Denali raconte le naufrage et la dislocation d’une famille suite à la disparition prématurée du père dans l’ascension du mont Denali, en Alaska. Le fils cadet Matt Weldon est le seul survivant de ce désastre : sa mère bascule dans la folie, sa grand-mère meurt subitement et son frère Jack sombre dans l’alcool et la meth, nouant des relations douteuses avec les malfrats du coin. Au péril de sa vie, l’adolescent tente de comprendre ce qui est arrivé à son père, déployant toutes ses forces pour réparer ce qu’il reste de sa famille et préserver la relation qui le lie encore à son grand frère, ultime héritage qu’il tente de sauver.

Roman noir par la rudesse de son propos, Denali nous réserve de magnifiques pages sur la nature du Montana, cadre sauvage qui offre à Matt des instants de répit, de réflexion et même de bonheur. Le personnage de Matt lui-même est une lueur à laquelle on s’accroche et on s’attache, même s’il paraît agaçant parfois, par son angélisme et sa naïveté. Mais son courage et sa persévérance font de lui un personnage crédible et touchant par lequel tout est possible.

Denali a reçu le Prix du polar Sud Ouest/Lire en Poche 2021.

Note : 3 sur 5.

Denali
Patrice Gain
Livre de Poche, 2021, 288 pages.